Comprendre

le fonctionnement de l'oreille

 

Vous vous êtes certainement déjà demandé comment fonctionne le système auditif humain, quelle en est l'anatomie et quelle est l'articulation entre ses différents éléments.

Le fonctionnement de l'oreille humaine sollicite trois parties du système auditif : l'oreille externe composée du pavillon et du tympan, l'oreille moyenne avec les trois osselets et l'oreille interne, remplie de liquide d'où partent les nerfs vers le cerveau

L' oreille externe


L'oreille externe est composée du pavillon et du conduit auditif. Le pavillon capte les sons, son orientation et sa forme favorisent (amplifient) les sons venant de face. Le conduit auditif externe transmet les sons au tympan. Ce dernier est très différent d'un individu à l'autre, de plus il se modifie au cours de la vie. Le conduit auditif joue également un rôle important dans le fonctionnement de l'oreille humaine car il amplifie naturellement plus ou moins certaines fréquences.
Dans le cadre d'un appareillage, nous mesurons de façon objective le gain naturel de l'oreille et intégrons cette donnée dans nos réglages.


L' oreille moyenne


L’oreille moyenne est une cavité aérée composée d’une chaîne ossiculaire : Le marteau, l’enclume et l’étrier. La vibration du tympan entraîne un mouvement de ces osselets, l’étrier est rattaché à la fenêtre ovale de la cochlée. Le rôle de l’oreille moyenne est de transmettre les sons de l’oreille externe vers l’oreille interne. La chaîne ossiculaire amplifie naturellement les sons faibles et moyens. De plus, elle joue un rôle de protection en limitant la transmission des sons forts (supérieurs à 80 dB), c’est le réflexe stapédien.


L' oreille interne


L’onde sonore arrive dans la cochlée par la fenêtre ovale. La cochlée est composée de liquides et des cellules de l’audition dites les cellules ciliées externes et internes. Ces cellules se perdent avec le temps et ne se régénèrent pas … Les cellules ciliées possèdent des cils à leur extrémité. L’onde sonore arrivant dans la cochlée crée une déformation de ces cils qui entraîne un message nerveux de la cellule vers le nerf auditif. L’entrée de la cochlée code les sons aigus alors que l’apex code les sons graves (la tonotopie). C’est pour cette raison que nous perdons les aigues avant les graves et par conséquent, que nous pouvons mettre du temps à nous rendre compte que nous commençons à perdre l’audition.


Le système auditif humain est aussi complexe que merveilleux, protégez-vous à l’aide de bouchons
d’oreilles si vous êtes exposés à des bruits forts sur une durée prolongée (ex concert), faites-vous tester
si vous sentez une baisse ou si vous avez plus de 45 ans et suivez l’évolution de votre audition.

 

Testez gratuitement
votre audition

Perte auditive


La perte auditive la plus courante est la presbyacousie ; c’est une baisse de l’audition due à la perte des cellules ciliées présentes dans la cochlée.
Cette perte commence approximativement vers 30 ans et commence par les aigus.

Cette pathologie due à l’âge est progressive, elle passe souvent inaperçue dans les premiers temps pour deux raisons :
- Une perte dans les aigus se traduit par une perte de finesse mais les graves (conservés) apportent le volume sonore.
- Une personne développant une presbyacousie va aussi développer des moyens pour compenser cette perte comme la suppléance mentale et la lecture labiale.
Cependant certains signes du quotidien sont révélateurs d’une perte auditive, si vous ou l’un de vos proches est concerné, prenez vite rendez-vous pour un bilan auditif complet et gratuit réalisé par un audioprothésiste afin qu’il vous conseille dès les premières apparitions de symptômes.

Voici une liste non exhaustive de signes du quotidien révélateurs d’une perte auditive :

- Vous augmentez le volume de la télé et/ ou de la radio
- Vous avez du mal à suivre les conversations téléphoniques
- Vous n’êtes pas sensible aux bruits gênants
- Vous commencez à faire répéter dans les milieux bruyants
- Vous comprenez mieux les voix d’hommes que les voix de femmes
- Vous n’entendez plus certains sons du quotidien (sonnerie, voiture, chant des oiseaux…)
- Vous renoncer à participer à des conversations de groupes

Si vous laissez une perte auditive s’empirer avec le temps vous risquez de vous isoler de plus en plus et devenir plus facilement irritable. Une perte auditive due au vieillissement est aussi signe de déclin cognitif, il est préférable de rééduquer le cerveau à entendre afin de le limiter. En effet, appareiller une personne ayant une perte auditive à pour effet de ralentir le déclin cognitif et agit également de façon positive sur la mémoire et d’autres performances cérébrales....

 

Testez gratuitement
votre audition

Les acouphènes
La perception auditive d’un son qui n’existe pas …


Les acouphènes subjectifs représentent la grande majorité des acouphènes.
Avoir des acouphènes ce n’est pas une maladie, mais plutôt l’expression d’un dysfonctionnement sur une voie du système auditif. Plus le dysfonctionnement est ancien et important, plus l’acouphène a des chances d’être fort et gênant.

- Un craquement
- Un bruissement
- Un grincement
- Un cliquetis
- Un chuchotement
- Une sonnerie
- Un bruit de moteur
- Un froissement
- Un grésillement

Dans certains cas les acouphènes peuvent entraîner des insomnies, des dépressions,
des difficultés de concentration ou des troubles comme le stress ou l'irritabilité.
Ils peuvent donc bouleverser la vie personnelle, professionnelle et sociale des personnes touchées.

Prenez rdv pour un bilan acouphénique complet & gratuit et profitez de conseils sur mesures

icone_contact-2

Nous Contacter

0973158892

epinay@newaudition.fr

icone_heure-1

Horaires d'Ouvertures

Du lundi au samedi 10-19h